Nos conseils pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois

Système de chauffage économique et économique, le poêle à bois séduit de plus en plus de ménages. Il se combine aux radiateurs pour chauffer votre logement. Plus qu’un simple appareil de chauffage, le poêle à bois confère une ambiance particulière à votre pièce.
Distance par rapport aux meubles, état de la cheminée, ventilation et agencement de la pièce font partie des éléments à prendre en compte avant l’installation. Pour un fonctionnement en toute sécurité, découvrez également les bonnes pratiques à adopter au quotidien.
Pour garantir la sécurité avec un chauffage à bois et bénéficier de prix avantageux, rien de tel que de confier son installation à un professionnel. Découvrez tous nos conseils dans cet article.

Les éléments à vérifier avant l’installation du chauffage à bois

Pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois, certaines conditions doivent être réunies. Faut-il choisir un insert, un poêle à granulés ou à pellets ? Voici les éléments à vérifier dans votre maison avant l’achat de l’un de ces appareils.

Le conduit de cheminée

Le conduit de cheminée doit être propre pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois. Ce tuyau d’évacuation des fumées se compose de deux parties : un conduit de raccordement et un conduit de fumée. Le premier relie le poêle ou la cheminée au plafond, le second le prolonge jusqu’au toit.
Pour éviter tout départ d’incendie, assurez-vous que la distance entre le conduit de fumée et les matériaux combustibles est suffisante.

L’écart au feu

Vérifiez également l’écart au feu. Il s’agit de la distance entre le mur d’appui de l’appareil de chauffage et le bord du conduit de raccordement. Prenez le diamètre du conduit et comptez 3 fois cette distance.
Il est possible de la réduire en enduisant le mur avec des produits ignifuges.

La disposition des meubles dans la pièce

L’agencement de votre pièce est un autre paramètre à prendre en compte. La cheminée à insert ou le poêle à bois doivent être suffisamment éloignés des meubles et des textiles.
La mise en place d’une plaque au sol est vivement recommandée pour éviter de l’abîmer lors des projections de braises.

La ventilation de la pièce

La combustion du bois exige une grande quantité d’air. Pour garantir votre sécurité avec un chauffage au bois, vous devez donc disposer d’une pièce suffisamment grande ou bien ventilée.
La quantité d’air nécessaire diffère en fonction du type d’appareil. Si vous hésitez entre un poêle à bois, un poêle à granulés ou un insert, faites appel à un professionnel. Il saura vous conseiller au mieux en fonction des dimensions de votre foyer, de l’agencement de votre pièce et de l’installation existante.

Les précautions à prendre pour votre sécurité lors de l’installation d’un chauffage à bois

L’installation des appareils de chauffage au bois doit respecter certaines normes pour un fonctionnement en toute sécurité :

  • respect des distances ;
  • dimensionnement des conduits ;
  • ventilation de la pièce ;

En faisant appel à un professionnel certifié RGE pour la mise en place et le raccordement de votre appareil, vous avez l’assurance que ces normes sont respectées. C’est aussi la garantie d’obtenir un prix intéressant pour votre poêle à bois.
L’installation d’un chauffage au bois donne en effet droit à des aides fiscales, à condition de faire appel à un professionnel qualifié RGE Qualibois pour effectuer les travaux.

Les bonnes pratiques au quotidien pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois

On ne se lasse pas de regarder danser la flamme dans le poêle, à tel point que l’on a envie d’en profiter tous les jours. Voici nos conseils pour une utilisation en toute sécurité.

Connaitre le fonctionnement de son chauffage à bois

Bien connaitre le fonctionnement de son poêle est indispensable pour assurer un bon rendement, mais pas seulement. Une mauvaise utilisation du chauffage à bois ou de l’insert peut générer du bistre au niveau du conduit de cheminée. Les dépôts de suie s’accumulent, pouvant provoquer un feu de conduit.
Avec les poêles à granulés, le risque est moindre. Programmez la température selon vos besoins et l’appareil se charge de réguler la production de chaleur. Aucun risque de surchauffe avec un tel système !

Opter pour un combustible de qualité

Pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois, alimentez-le avec des combustibles de qualité, pellets, granulés ou bûches. S’il s’agit de bûches, veillez à les stocker au sec dans votre logement. L’utilisation de bûches en hêtre ou chêne est particulièrement recommandée.
Si le bois est humide, il brûle mal et encrasse le conduit de la cheminée. Les fumées émettent des particules nocives. Vous risquez également de provoquer un incendie.

Entretenir régulièrement son poêle

Il est recommandé d’effectuer deux ramonages par an pour garantir votre sécurité avec un chauffage à bois. Le nettoyage des dépôts de suie au niveau du conduit optimise le tirage, et donc le rendement de votre appareil.
L’entretien d’un poêle à granulés est effectué par un professionnel. Pour ce faire, il doit le démonter entièrement puis le remonter.
Vous êtes à la recherche d’un professionnel pour la mise en place ou l’entretien de votre poêle à bois ? Trouvez un expert dans votre région pour effectuer ses travaux grâce à Plus que Pro.

Chauffage écologique et énergies vertes