Entretien du chauffage : quand faire ramoner cheminée, poêle ou chaudière et surtout, pourquoi ?

Le ramonage consiste à nettoyer les parois des conduits d’évacuation des fumées par une action mécanique directe. Il concerne tous les types d’appareils de chauffage à combustion : cheminées et poêles à bois (de masse ou turbo), poêles à granulés, chaudières au charbon, au fioul ou bien encore chaudières à gaz.
Cet entretien est soumis à des règles strictes qui doivent être respectées et auxquelles vous ne pouvez déroger, alors quand devez-vous le faire, et pourquoi ?

À quel moment faire entretenir votre chauffage à bois, poêle à granulés ou chaudière gaz ?

Le ramonage doit être fait tous les ans, à une fréquence variable en fonction du type d’appareil.
Mais cette fréquence est portée à deux fois par an si vous utilisez :

Et ce, sauf si vous utilisez votre chauffage à bois uniquement en chauffage d’appoint.
Une seule fois suffit pour :

  • un poêle à granulés ;
  • une chaudière, quel que soit le combustible.

Il n’y a pas de période idéale pour le faire, si ce n’est que les ramoneurs et les chauffagistes sont très sollicités dès la fin de l’été. Vous pouvez anticiper et opter pour un ramonage printanier, à la fin de la période de chauffe.
Toutefois, vous devez respecter les recommandations du règlement sanitaire départemental.

Qu’est-ce que le Règlement Sanitaire Départemental et quel est son impact sur le ramonage des conduits ?

Le RSD est un document préfectoral consultable en mairie qui donne les règles et obligations en matière d’hygiène et de sécurité.
Variable selon les départements, il stipule que le ramonage concerne tous les locaux, votre lieu d’habitation comme votre lieu de travail, et qu’il est obligatoire de le réaliser au moins une fois par an.

En quoi consiste le ramonage ?

Le ramonage consiste à nettoyer les conduits d’évacuation des fumées de votre appareil de chauffage. Il existe deux méthodes : mécanique et chimique.
Le ramonage mécanique est fait par un professionnel. Il concerne les cheminées, les poêles à bois ou les poêles à granulés ainsi que toutes les chaudières, quel que soit le combustible.
Le tubage de votre installation est frotté avec un hérisson, sorte de brosse en nylon, dont l’action va décoller les résidus, et en particulier la suie. Ces dépôts tombent dans le foyer où ils seront nettoyés avec un aspirateur de ramonage.
Vous pouvez faire un nettoyage ponctuel supplémentaire, si vous êtes bricoleur, à l’aide d’un kit de ramonage.Pour une chaudière à gaz, une révision complète de l’appareil doit être faite périodiquement.

Le nettoyage chimique ne concerne que les appareils à bois, mais ne se substitue pas au ramonage mécanique. Il suffit de faire brûler une bûche ou une poudre de ramonage pour éviter l’encrassement complet du tubage. Et ce, même si ce dernier répond aux caractéristiques des conduits actuels, en acier inox.

Quel en est le coût ?

Seul un professionnel, ramoneur ou chauffagiste, peut intervenir et doit vous remettre un certificat de ramonage. Celui-ci atteste que les conduits de fumée ont été nettoyés conformément aux règles et que la chaudière a été révisée.
Le coût du ramonage mécanique d’une cheminée ou d’un poêle à bois oscille entre 50 et 100 euros.
Comptez un peu plus pour le ramonage d’un poêle à granulés, car un nettoyage du corps de l’appareil est fait en même temps.
Dans le cas du ramonage d’une chaudière à gaz, il peut être intéressant de mettre en place un contrat d’entretien annuel.

Pourquoi est-il important de faire ramoner sa cheminée ?

Si vous regardez ce qui tombe de votre cheminée pendant un ramonage, vous comprendrez tout de suite l’importance de le faire ! Pourtant, trop d’appareils de chauffage et de production d’eau chaude ne sont pas contrôlés annuellement et deviennent donc potentiellement dangereux.

La sécurité des personnes, l’enjeu principal du ramonage

Lorsqu’un conduit est bouché, il ne permet pas l’évacuation correcte des gaz et des fumées, qui refluent alors dans le logement. Si celui-ci est mal ventilé, l’intoxication au monoxyde de carbone est inévitable.
Chaque année, ces chauffages non entretenus, y compris ceux avec un foyer fermé de type insert, sont à l’origine de nombreux décès dus au monoxyde de carbone.
Ils sont également la cause d’incendies, aux conséquences souvent dramatiques, car si les fumées ne s’évacuent pas, la chaleur monte dans le tubage et provoque l’embrasement des résidus.
L’entretien effectué par un professionnel est une question fondamentale de sécurité.

Propriétaire ou locataire, l’entretien du chauffage vous incombe !

Hormis dans le cas de l’habitat collectif où cette tâche relève du syndic, vous êtes dans l’obligation légale de le faire réaliser, que vous soyez propriétaire ou locataire.
Lors d’une nouvelle location, le propriétaire doit vous apporter la preuve que le ramonage a été fait conformément aux règles au moment de la signature du bail.
Votre assureur est en droit de vous demander une attestation annuelle de ramonage. Bien souvent, cette obligation d’entretien est seulement spécifiée dans le contrat d’assurance habitation.
Si votre appareil est la cause d’un sinistre, vous devez être en mesure de prouver que cela a été fait, sinon vous vous exposez au paiement d’une franchise, parfois très élevée.
Sachez enfin que ne pas respecter cette obligation vous rend passible d’une amende de troisième classe.

Chauffage bien entretenu : des conséquences sur la consommation d’énergie et l’environnement

Bonne nouvelle, cet entretien annuel permet d’allonger la durée de vie de votre chauffage !
Par ailleurs, un appareil en bon état et bien réglé consomme moins d’énergie sans impacter la température, ce qui allège la facture de chauffage. Cette optimisation du fonctionnement vous permet de réaliser des économies substantielles, de l’ordre de 10 %. De quoi rentabiliser bien vite l’intervention. À cette baisse de consommation énergétique s’ajoute la baisse de la pollution générée par le chauffage.

Il ne faut pas prendre le ramonage à la légère. Faites nettoyer votre chauffage tous les ans afin d’éviter les accidents qui peuvent en découler. Ainsi, vous sécurisez votre famille tout en réalisant de belles économies. Prenez vite rendez-vous !

Se chauffer au vert