Isolation intérieure ou extérieure : quelle solution choisir pour la maison ?

Les premières réglementations thermiques datent de 1974 après le premier choc pétrolier et la dernière en vigueur est la RT 2012. Elles sont destinées à réduire la dépense énergétique tout en évitant les pertes de chaleur d’une construction neuve ou une rénovation. Pour isoler sa maison, deux solutions : l’isolation thermique par l’intérieur ou l’isolation thermique par l’extérieur. Mais quel système choisir ? Isolation intérieure ou extérieure, faisons le point sur les avantages et inconvénients.

Isolation thermique par l’intérieur, quelle mise en oeuvre ?

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est la solution la plus utilisée, tant pour l’isolation d’un logement neuf que pour des travaux de rénovation.
La technique consiste à appliquer des matériaux isolants à l’intérieur du bâtiment : sur la face interne des murs, des sols ou encore des sous-pentes de toiture. L’isolant mis en oeuvre est au choix une laine minérale, une laine naturelle (végétale ou animale) ou un isolant synthétique. Les combles perdus ou aménagés sont également isolés par l’intérieur.
Les méthodes utilisées pour appliquer l’isolant :

  • Par collage à type de plaques de polystyrène expansé ou laine de verre précollée sur plaques de plâtre.
  • Par insertion de l’isolant entre les montants d’une ossature métallique ou bois.

Isolation thermique par l’extérieur, quelle mise en oeuvre ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) s’emploie aussi bien en rénovation qu’en construction d’un bâtiment neuf.
La technique ITE consiste à appliquer des matériaux isolants sur les murs extérieurs de la maison. L’isolant thermique est ensuite recouvert d’un revêtement de finition à type d’enduit ou de bardage bois, composite ou PVC.
Pour la mise en oeuvre de l’isolant, 3 solutions sont possibles :

  • Par collage de panneaux isolants rigides.
  • Par calage/chevillage : isolant collé au mortier puis chevillé au mur.
  • Par fixation sur profilés : uniquement avec polystyrène expansé.

Quels sont les avantages d’une isolation intérieure ou extérieure ?

Que la technique utilisée soit l’isolation intérieure ou extérieure, le but reste le même : garantir le confort thermique du logement en limitant la déperdition énergétique.
L’isolation permet des économies de chauffage l’hiver en évitant les pertes de chaleur. L’été, elle limite la hausse de la température à l’intérieur de la maison.

Les avantages de l’isolation par l’intérieur

L’avantage majeur est la facilité de mise en oeuvre du système et un rapport qualité/prix des matériaux intéressant.
L’ITI est plus facile à réaliser qu’une ITE et ne nécessite aucune justification administrative ou autorisation avant travaux.

Le confort thermique et acoustique du bâtiment

En fonction de la qualité et de la performance des isolants, les ponts thermiques sont limités et la température est régulée. Couplée à un système de ventilation, la qualité de l’air est améliorée et l’humidité due à la vapeur d’eau ou condensation disparaît.
L’ITI permet aussi l’isolation phonique de la maison, plus ou moins efficace en fonction de l’épaisseur et choix des matériaux.

Les économies d’énergie

Le choix de la résistance thermique de l’isolant permet des économies d’énergie et une réduction des dépenses de chauffage.

L’atout esthétique

La technique de l’ITI offre la possibilité de rénover des murs intérieurs abîmés. Elle permet aussi de camoufler les gaines électriques ou alimentations d’eau.

Les avantages de l’isolation par l’extérieur

L’ITE est une solution idéale pour associer un ravalement de la façade extérieure à l’isolation thermique du bâtiment.
Au contraire de l’ITI, cette technique préserve, notamment en rénovation, la surface habitable de la maison et n’empêche pas l’occupation du logement lors des travaux.

Le confort thermique et acoustique

L’ITE améliore grandement le confort thermique et l’hygrométrie du bâtiment. La performance, la résistance et la mise en oeuvre des isolants suppriment les ponts thermiques.
L’ITE assure une température plus constante chaque saison. L’humidité et les parois froides des murs au nord n’existent plus. C’est aussi une meilleure isolation phonique en fonction de l’épaisseur et du choix de l’isolant.

Les économies d’énergie

Grâce à une meilleure étanchéité à l’air et un rendement énergétique supérieur aux seuils exigés par la RT 2012, les dépenses énergétiques sont nettement diminuées. À noter également, la diminution de l’impact écologique.

La valorisation et la protection du bâtiment

Avec l’embellissement et la rénovation des façades, vous augmentez la valeur de votre bien. L’ITE protège également le bâtiment des intempéries et réduit le coût de l’entretien de la façade.

Isolation intérieure ou extérieure, quels inconvénients ?

L’isolation intérieure ou extérieure présente chacune leurs inconvénients. Inconvénients anticipés lors de travaux d’un bâtiment neuf, en rénovation, les inconvénients existent pour l’une ou l’autre des solutions.

Les inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Les inconvénients du système ITI sont :

  • diminution de la surface habitable ;
  • augmentation de l’épaisseur des murs qui peut gêner les ouvrants, voire diminuer l’apport de lumière ;
  • impossibilité de loger dans les pièces à isoler ;
  • jonction des isolants ne supprimant pas les ponts thermiques.

Les inconvénients de l’isolation par l’extérieur

Les inconvénients du système ITE sont :

  • obligation d’autorisation ou permis de construire en fonction des travaux ;
  • diminution de la luminosité, car augmentation de l’épaisseur des murs ;
  • obligation de réalisation des travaux par des professionnels RGE pour bénéficier des aides notamment ;
  • prix élevé de la mise en oeuvre.

Vous l’aurez compris, les avantages sont nombreux, que vous optiez pour l’isolation intérieure ou extérieure. Mais l’ITE reste le système d’isolation à privilégier pour lutter contre les ponts thermiques.
Votre projet devra prendre en compte les particularités et contraintes de votre logement, votre budget et les aides dont vous pouvez bénéficier. Nous vous conseillons d’établir des devis pour connaître les prix. Les professionnels vous guident pour faire le choix le plus judicieux.

Chauffage écologique et énergies vertes