Comment changer un joint et une vitre d’insert de cheminée ou de poêle ?

Le verre de votre insert est abîmé, fissuré ou même brisé ? Les joints ne sont plus étanches et de la fumée s’échappe de la porte ? Il est grand temps de remplacer ces éléments défectueux pour profiter à nouveau du foyer de votre cheminée ou de votre poêle dans des conditions optimales.
Pour vous guider dans votre démarche, nous vous détaillons les étapes à suivre pour changer le joint et la vitre d’un insert rapidement et simplement. Découvrez dès maintenant nos conseils pour vous aider à remettre en état la porte de votre cheminée ou de votre poêle.

Pourquoi changer la vitre d’un insert de cheminée ou de poêle à bois ?

La vitre d’un insert ou d’une cheminée à foyer fermé joue un rôle très important. Elle garantit la sécurité des occupants de votre maison en évitant toute projection de braise. Elle permet également d’augmenter le rendement de votre appareil de chauffage. En cas de vitre fissurée ou cassée, il est donc urgent de procéder au remplacement de cette dernière pour éviter tout problème de coupure ou de projection de braise et bénéficier d’un chauffage au rendement optimal.
Vous souhaitez profiter du spectacle des flammes sans avoir à consacrer trop de temps à l’entretien de votre vitre d’insert ? Dans ce cas, il peut être utile de remplacer la vitre de votre cheminée ou de votre poêle par une vitre autonettoyante. Cela vous évitera de passer trop de temps à enlever la suie qui s’installe sur les vitres d’insert au format classique.

Les différentes étapes pour remplacer le joint et la vitre d’un insert

Mesurer les dimensions de la vitre d’insert

Si la vitre de votre cheminée ou de votre poêle est toujours en place, vous pouvez la mesurer directement. Il suffit ensuite de retirer 2 mm sur la largeur et sur la longueur, les machines de coupe ayant une tolérance de 1 à 2 mm.
Si le vitre est cassée, vous devez relever les dimensions intérieures du cadre de la porte. Il faut ensuite retirer 6 mm sur la largeur et sur la longueur pour connaître les mesures de votre vitre.

Démonter la porte de la cheminée ou du poêle

Pour remplacer le verre de l’insert, il est recommandé de démonter la porte et de la poser à plat. Cela permet de travailler plus librement. Il s’agit alors de dévisser les profils qui maintiennent en place le verre d’insert. Si vous rencontrez des difficultés au moment du dévissage, vous pouvez utiliser du dégrippant pour faciliter votre travail.
Si la vitre est cassée, vous devez retirer les restes de verre pour faciliter l’installation de la nouvelle vitre. Finalisez en nettoyant la porte avec une petite balayette pour éliminer toutes les cendres ou poussières qui risqueraient de gêner la pose du nouveau verre.

Changer les joints de la porte

Si les joints de la porte de votre cheminée ou de votre poêle sont trop abîmés, il convient de procéder à leur remplacement. Vous avez le choix entre deux types de joint :

  • Le joint plat autocollant : il peut être collé directement sur le verre et permet de bénéficier d’une adhérence optimale.
  • Le joint rond : il s’insère dans une gorge dont la largeur est identique à celle du diamètre du joint.

Pour coller le joint, commencez par humidifier l’emplacement où il va être placé. Il faut ensuite appliquer de la colle à joint à cet endroit en formant un zigzag et positionner le joint correctement en appuyant du bout des doigts pour que l’ensemble adhère bien.
Si vous utilisez des joints ronds, la colle réfractaire doit se placer en fond de gorge de façon à ne pas toucher la vitre. En effet, il ne faut jamais mettre de colle réfractaire sur une vitre : le verre casserait à la première mise en chauffe !
Quel que soit l’état de votre vitre, il est recommandé de remplacer le joint chaque année pour garantir son étanchéité et l’utilisation en toute sécurité de votre cheminée ou de votre poêle.

Installer la nouvelle vitre de l’insert

Pour effectuer cette étape en toute sécurité, veillez à utiliser des gants. Une fois la nouvelle vitre positionnée dans le cadre de la porte, il faut revisser les pattes de fixation.
Attention à ne pas trop forcer pour éviter que les profils ne fissurent la vitre. Laissez ainsi au verre sa capacité de dilatation.
Vous pouvez terminer en raccrochant la porte. Il faut ensuite laisser la porte fermée durant une journée entière avant d’utiliser à nouveau votre appareil de chauffage.

Besoin d’un devis pour connaître le prix d’une rénovation d’insert ? Envie de conseils supplémentaires pour choisir vos produits de bricolage ? Trouvez la réponse à toutes vos questions en consultant tous nos articles dédiés aux cheminées et aux poêles !

Chauffage écologique et énergies vertes