Comment chauffer naturellement sa piscine?

Le chauffage solaire pour piscine est une solution écologique. Outre le coût de l’installation, cette énergie solaire est gratuite puisqu’elle provient du soleil, source naturelle et inépuisable. De plus, le prix d’un chauffage solaire est moins élevé que celui d’une pompe à chaleur électrique, ce qui peut se révéler avantageux selon le type de votre piscine.
La difficulté est désormais de trouver le chauffage solaire qui fera augmenter la température de votre bassin. Quel modèle de chauffage solaire pour piscine choisir entre le panneau solaire, le tapis solaire, le dôme et la bâche? Tous sont-ils adaptés à votre piscine, qu’elle soit enterrée ou hors sol? Suivez le guide.

Chauffage solaire pour piscine : quel système choisir ?

Le chauffage fait partie des accessoires indispensables de votre piscine, au même titre que le robot ou l’aspirateur de piscine. Il existe différents types de réchauffeurs de piscine, dont le chauffage solaire. Celui-ci vous permettra de faire augmenter naturellement la température de l’eau grâce à l’énergie solaire.
Vous trouverez différents produits sur le marché concernant le chauffage solaire pour piscine. Voici les différents accessoires : le panneau solaire, le tapis solaire, le dôme solaire et la bâche solaire.

Le panneau solaire

Le premier chauffage solaire pour piscine est le panneau solaire ou panneau thermique. Les panneaux solaires ou thermiques permettent de retenir la chaleur du soleil grâce à leurs capteurs.
Les panneaux thermiques sont raccordés au bassin par le biais de la pompe et du système de filtration. L’eau du bassin est pompée et filtrée avant d’atteindre le circuit de tuyaux du panneau. Elle intègre la chaleur en stock et repart dans la piscine.
Vous devez placer les panneaux sur le toit, le sol ou encore sur votre abri de jardin. Pour un fonctionnement optimal, les panneaux solaires ont besoin d’un bon ensoleillement. Selon la hauteur (supérieur à 1,80 m) et la puissance du panneau (supérieur à 3 kW), une demande préalable de travaux doit être faite.
Sachez que vous pouvez utiliser les panneaux solaires à la fois pour chauffer votre piscine et votre maison.

Le tapis solaire

Le deuxième chauffage solaire pour piscine est le tapis solaire. Ce système prend également le nom de moquette solaire ou de natte solaire.
Son fonctionnement est similaire à celui du panneau solaire, à la différence que le tapis solaire est souple. En effet, vous pouvez marcher dessus, idéal lorsque vous avez des enfants. Il se place soit sur le sol soit sur le toit, à condition que la surface soit plane. Sa capacité de chauffe est toutefois restreinte, jusqu’à 5 m³ environs.
Le tapis solaire est raccordé à la pompe de la piscine. L’eau passe à travers les capteurs solaires qui la réchauffent grâce à la chaleur en stock. Une fois que l’eau est chaude, elle repart dans le bassin de votre piscine.

Le dôme solaire

Le troisième chauffage solaire pour piscine est le dôme solaire. Comme le panneau solaire et le tapis solaire, le dôme chauffe votre piscine grâce à l’énergie solaire. Le fonctionnement du dôme est simple. Le dôme solaire est composé d’une coque transparente en polycarbonate et d’un tuyau noir enroulé à l’intérieur.
La coque capte les rayons du soleil et transmet l’énergie solaire au tuyau qui l’emmagasine. Alors, il se produit un effet de serre à l’intérieur du dôme. L’eau de la piscine passe par le filtre pour venir se réchauffer dans le tuyau du dôme. Ensuite, cette eau chauffée est rejetée dans le bassin.
Le dôme solaire se connecte au système de filtration de votre piscine. Pour qu’il produise le maximum de chaleur, il est recommandé de le placer à un endroit ensoleillé. Généralement, un dôme réchauffe un volume d’eau compris entre 15 et 20 m³.

La bâche solaire

Le quatrième chauffage solaire pour piscine est la bâche ou couverture isotherme. Pour chauffer votre bassin, ce système à énergie solaire n’a pas besoin d’être raccordé par des tuyaux. La bâche est composée d’une partie lisse et une partie à bulles. C’est cette dernière qui se pose sur la surface de l’eau.
La bâche agit comme une couverture chauffante au-dessus de votre piscine et peut faire augmenter la température de plusieurs degrés. De plus, elle permet de protéger votre piscine.
Pour une piscine enterrée, cette couverture isotherme se vend avec enrouleur. La bâche peut être utilisée seule ou en complément d’une autre énergie solaire.
La livraison de la bâche est parfois comprise dans le kit lors de l’achat d’une piscine.

Quel chauffage solaire est adapté à votre piscine?

Selon que vous possédiez une piscine hors-sol ou enterrée, quel chauffage solaire pour piscine choisir?
Quel que soit le type de piscine et son revêtement (bois, carrelage…), le chauffage solaire pour piscine convient, à condition de vivre dans une zone ensoleillée. Il est à noter que le tapis est plus adapté aux petites piscines et le dôme aux bassins moyens. Le chauffage solaire pour piscine convient également pour chauffer l’eau de votre spa.
Que ce soit le panneau solaire, le tapis solaire, le dôme solaire ou la bâche solaire, tous peuvent correspondre à votre bassin. En revanche, il faudra adapter le système et sa puissance solaire à la taille de votre piscine. C’est le cas du panneau solaire, du dôme ou encore du tapis. Il est possible de connecter plusieurs capteurs pour que leur puissance de chauffage corresponde au volume de l’eau et que la température puisse augmenter.
Si vous habitez dans une région peu ensoleillée et possédez un bassin de grande taille (50 m³), un chauffage solaire pour piscine ne sera pas suffisant. Une solution est de l’associer à une pompe à chaleur.
Question budget, les prix oscillent entre quelques dizaines et plusieurs centaines d’euros selon le chauffage solaire pour piscine choisi. Sachez que pour les panneaux solaires, il existe des aides financières.

Vous hésitez entre deux modèles ? Vous ne savez pas quel produit prendre pour votre type de piscine ? N’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Un pisciniste saura vous donner un avis éclairé et vous renseigner pour votre achat. Par ailleurs, selon le chauffage choisi, par exemple les panneaux solaires, il est conseillé d’opter pour les services d’un installateur.

Se chauffer au vert