Devenez incollable sur l’isolation de toit

Changez votre isolation de toit avant de penser à l’installation d’un nouveau mode de chauffage. L’isolation de toit est la première étape des travaux d’amélioration de la performance énergétique d’une maison.
Mais comment isoler correctement une toiture ? Cet article vous aide à faire le tri dans les techniques d’isolation et les matériaux isolants.
Faut-il privilégier l’isolation thermique extérieure à tout prix ? L’isolation de combles aménagés peut-elle se faire parsoufflage d’isolants ? Voici ce qu’il faut savoir sur l’isolation de toit.

Isolation pour toiture : Isolation extérieure vs isolation intérieure

30 %, c’est le volume de déperdition de chaleur par le toit dans une maison selon l’Ademe.
Deux options se présentent à vous : isoler le toit par l’extérieur ou isoler le toit par l’intérieur. Bien faite, chaque technique d’isolation de toit génère jusqu’à 20 % d’économies d’énergies sur la note de chauffage.

Isolation de toit par l’extérieur : amélioration thermique majeure

L’isolation de toiture par l’extérieur est le sarking. L’isolant se pose sur la charpente, côté ciel. Ce type d’isolation requiert la dépose de la couverture pour mettre à nu la charpente. Avantages :

  • vie possible dans le logement pendant travaux ;
  • ponts thermiques supprimés ;
  • qualité d’isolation thermique supérieure ;
  • aides financières (prime Habiter Mieux de l’Anah).

Inconvénient de l’isolation par l’extérieur, un prix 2 à 5 fois supérieur au prix de l’isolation de toiture par l’intérieur.

L’isolation par l’intérieur de la toiture

Isolant en rouleau, isolant en panneaux, isolant mince, les produits pour isolation thermique sont nombreux. Comment isoler une toiture de maison par l’intérieur ?
3 types d’isolation par l’intérieur existent : la maison a des combles perdus, vous avez dans votre logement des combles aménagés ou bien à l’étage de la maison, les combles sont aménageables.

1 – Isoler un toit de maison avec combles perdus

Comment isoler une toiture de maison sur combles perdus ? Isoler le plancher des combles génère plus d’économies sur le prix des travaux que l’isolation des rampants. Ce type d’isolation n’impacte pas la couverture.
Quel matériau isolant utiliser ? La laine de verre, laine de roche, laine de bois, laine de chanvre, tout type de produit isolant de qualité.
Deux techniques d’isolation thermique existent :

  • l’isolation par soufflage du matériau isolant ;
  • l’isolation par la pose d’isolant thermique en rouleaux.

L’économie d’énergie dépendra de l’épaisseur de la couche d’isolant.

2 – Quelle isolation de toit avec des combles aménagés ?

La mise en oeuvre de l’isolation de toit avec combles aménagés est complexe. Quand le prix du sarking est hors budget, l’isolation par l’intérieur est la seule solution pour isoler la maison.
Évitez le soufflage d’isolant en flocon. Privilégiez des travaux de pose d’isolant en panneaux ou rouleaux, même si les travaux sont lourds. Retirer le parement des rampants est indispensable pour poser l’isolant (couche croisée d’épaisseur variable). Cette technique d’isolation de toiture permet d’atteindre un haut niveau de performance énergétique. L’épaisseur de l’isolant réduit un peu la surface habitable du logement.

3 – L’isolation de toit en cas de combles aménageables

L’isolation d’une toiture avec combles aménageables est plus simple. Charpente industrielle ou charpente traditionnelle, les isolants se posent en couche croisée.
Laine de verre, laine de roche, laine de bois, isolant en polyuréthane, tous les produits conviennent. La pose s’effectue entre les chevrons, pare-vapeur côté chaleur.
Une membrane d’étanchéité recouvre l’ensemble pour parvenir à la performance énergétique maximale.
Ces travaux n’impliquent pas nécessairement la pose du placo. Le choix de l’épaisseur des isolants est plus libre. Les économies d’énergie et financières sur le chauffage seront importantes.

Comment isoler une toiture-terrasse de maison ?

La toiture-terrasse perd également 30 % d’énergie sans une isolation thermique performante. La pose d’un produit d’isolation se fait impérativement par l’extérieur. L’isolation de la toiture-terrasse s’ajoute aux éléments d’étanchéité déjà en place.
Seul un professionnel spécialisé sait mettre en oeuvre une isolation thermique de toiture-terrasse. Il apporte un soin particulier lors de la pose du matériau isolant, de l’écran pare-vapeur et la réalisation des liaisons d’étanchéité.

Ce qu’il faut vraiment savoir sur l’isolation de toiture

L’isolation thermique de toiture apporte une isolation phonique. Le choix des matériaux isolants est important. Chaque isolant doit respecter un coefficient de résistance thermique R minimum (8 dans le neuf, 6 en rénovation d’isolation de toiture sous rampants).
La mise en oeuvre proscrit le tassement des isolants. Chaque isolant est un mélange d’air et de matériau isolant. La résistance thermique est fortement réduite si l’isolant est tassé.
Les liaisons et raccords entre les produits avec la maçonnerie et la charpente doivent être soignés. Les ponts thermiques réduisent la performance énergétique de l’isolation.

Les aides financières pour l’isolation de toiture

Améliorer la performance énergétique d’une maison est éligible aux aides. Mais il faut que ce soit un professionnel RGE qui réalise les travaux d’isolation. Le plus important est le respect des règles de l’art, des DTU, et des critères de performance énergétique.
MaPrimeRenov’, le crédit d’impôt CITE, le programme Habiter Mieux de l’ANAH vous aident à réduire le prix des travaux d’isolation.
Cet article consacré à l’isolation a été utile ? Consultez les autres articles sur ce sujet sur notre site !

Se chauffer au vert