Fonctionnement et avantages du chauffage au sol solaire direct

Vous avez le projet de recourir aux énergies solaires pour chauffer votre maison ? Le plancher solaire direct (PSD) est un système de chauffage au sol utilisant l’énergie solaire thermique.
Simple d’utilisation, le plancher chauffant solaire permet de réaliser d’importantes économies sur votre facture de chauffage.
Quelles sont les caractéristiques d’une installation de chauffage solaire direct ? Quel est le prix des travaux d’installation d’un plancher chauffant solaire ? Découvrez le fonctionnement et les avantages du plancher solaire direct.

Fonctionnement du plancher solaire direct en 4 points

Si l’isolation thermique de votre maison est satisfaisante, installez un système de chauffage central solaire. Parmi les solutions de chauffage solaire, le PSD offre un meilleur rendement. Un fluide caloporteur chauffé par le soleil dans les panneaux solaires alimente directement le plancher chauffant. Son utilisation ne couvrant que partiellement vos besoins, un appoint électrique, au gaz ou au bois s’impose. Comment fonctionne le plancher chauffant solaire ?

Composition du plancher chauffant solaire

Pour bénéficier du chauffage au sol solaire, il faut installer un plancher chauffant. Un réseau de tubes, souvent en PER, recouvre des plaques isolantes posées au sol. Les tubes sont raccordés au réseau de distribution d’eau. Une chape de mortier est ensuite coulée sur les tubes pour former une dalle. On couvre enfin le plancher chauffant d’un revêtement.

Les capteurs solaires transforment le soleil en énergie thermique

Pour capter l’énergie du soleil, des panneaux équipés de capteurs solaires sont installés sur la maison. La surface des capteurs solaires équivaut à 10 à 16 % de la surface du logement. Les capteurs solaires contiennent un fluide caloporteur composé d’un mélange d’eau et de glycol. Le fluide chauffé par l’énergie solaire thermique rejoint le circuit de la dalle pour émettre la chaleur.

Quelle est la différence avec les autres systèmes de chauffage solaire ?

On parle de plancher solaire direct, car le fluide ne transite pas par l’échangeur d’un ballon-tampon. Les autres systèmes de chauffage solaire nécessitent en effet l’utilisation d’un ballon-tampon pour stocker l’eau. Ces solutions engendrent des déperditions de chaleur importantes.
L’avantage du plancher solaire chauffant est qu’il peut stocker l’eau et donc se passer de chaudière. La chaleur restituée est plus importante.

L’énergie d’appoint

En hiver ou période de faible ensoleillement, un appoint est indispensable. Choisissez une énergie renouvelable comme la pompe à chaleur ou le bois.
La technologie photovoltaïque hybride produit à la fois de l’électricité et de l’eau chaude. Vous pouvez ainsi alimenter directement des radiateurs basse température ou une chaudière. Vous pouvez ajouter une pompe à chaleur air-eau en appoint ou un poêle bouilleur à bois.

Avantages du PSD

La Loi énergie-climat fixe un objectif de neutralité carbone en 2050 pour la France. Les énergies solaires sont des solutions écologiques réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Quels sont les avantages ?

Une chaleur saine

Remplacer votre installation de chauffage central électrique ou au gaz par un plancher solaire direct est avantageux. Vous améliorez la qualité de l’air de votre logement, car l’énergie solaire n’émet pas de GES. Les déplacements de poussière sont également limités.

Une grande performance énergétique pour améliorer votre confort thermique

Le rendement est supérieur avec un système de chauffage au sol solaire basse température. Vous améliorez votre confort thermique avec une chaleur homogène dans toutes les pièces.
La chaleur de la dalle chauffante est maîtrisée, n’excédant jamais la température maximale légale de 28 °C (Article 35 de l’arrêté du 23 juin 1978). La surface chauffée de la maison est également plus grande grâce au réseau élargi du plancher.

Des économies d’énergie

L’utilisation d’un plancher chauffant solaire fournit entre 40 et 60 % de vos besoins en chaleur. En été, le système solaire combiné direct couvre 100 % de vos besoins en eau chaude sanitaire. En période de fort ensoleillement, l’appoint électrique, au gaz ou au bois devient inutile.
Les économies d’énergie réalisées, en complément d’une bonne isolation, réduisent sensiblement vos factures de chauffage.

Entretien et prix d’un plancher solaire direct

L’entretien des planchers solaires directs est simple, mais doit être régulier. À part le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, d’autres solutions financent vos travaux. Quelles aides pour votre système de chauffage au sol solaire ?

Comment entretenir votre PSD ?

Votre installation doit être contrôlée chaque année par un professionnel. L’intervention permet notamment de vérifier le niveau de glycol des panneaux solaires.
L’eau circulant à basse température favorise la formation de dépôts dans le circuit de la dalle. Si vous remarquez des zones froides dans votre plancher chauffant, contactez rapidement un professionnel.

Notez que le désembouage du réseau hydraulique est obligatoire tous les cinq ans. Comptez entre 500 et 900 € pour nettoyer le circuit de votre plancher chauffant. Le prix dépend de la surface du réseau et de la technique employée, désembouage chimique ou hydrodynamique.

Combien coûtent les travaux d’installation d’un plancher solaire direct ?

Le prix de l’installation du PSD dépend de la surface du réseau et du coût de la pose. Comptez environ 15 000 € pour une maison de 100 m², pose incluse.
Le prix augmente logiquement lorsque votre système de chauffage solaire est combiné. Vous devez ajouter le coût des éléments permettant ladistribution d’eau chaude sanitaire (raccordement, ballon, chaudière, etc.) Le prix des systèmes de chauffage solaire combinés peut dépasser les 20 000 € (Source : ADEME).

Demandez les aides avant de réaliser votre projet

Faites impérativement vos demandes d’aides avant le début des travaux. Vous pouvez bénéficier des dispositifs de l’État et des aides locales suivants :

  • le Coup de pouce chauffage auprès de vos fournisseurs d’énergie ;
  • MaPrimeRénov’ dont le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ;
  • les aides de l’ANAH et les aides publiques à l’échelle locale et régionale ;
  • L’éco prêt à taux zéro (éco PTZ) et la TVA réduite.

Vous faites des économies et limitez votre empreinte carbone en tilisant le soleil comme énergie. Pensez au photovoltaïque hybride pour convertir progressivement le chauffage solaire de votre maison à l’autoconsommation. En système solaire combiné ou en individuel, le choix de votre PSD vous appartient.

Se chauffer au vert