Comment fonctionne un chauffage aérothermique, et pourquoi l’installer dans votre maison ?

L’aérothermie est une énergie qui utilise les calories présentes dans l’air. À ce titre, elle est qualifiée d’énergie renouvelable.
Respectueuse de l’environnement, l’énergie aérothermique, utilisée sous forme de pompe à chaleur, présente également de nombreux avantages, notamment économiques.
Une pompe à chaleur air/air est également réversible. Elle peut servir de climatiseur en période estivale, tout comme une pompe à chaleur air/eau.
L’installation d’une pompe à chaleur est simple. Elle peut s’effectuer dans un logement neuf comme dans une maison en cours de rénovation.
Retrouvez ici les informations nécessaires à la construction de votre projet de pompe à chaleur aérothermique.

Principe de l’aérothermie

L’aérothermie est, avec la géothermie, l’un des deux principes de la thermodynamie.
Tandis que la géothermie utilise les calories présentes dans le sol pour les restituer sous forme de chaleur, l’aérothermie puise les calories présentes dans l’air. C’est une forme d’énergie solaire, dans la mesure où l’air est chauffé par les rayons du soleil tout au long de la journée.
L’énergie thermique de l’air est toujours présente, même lorsque les températures baissent en dessous de 0 °.
Il existe deux types de pompes à chaleur utilisant l’énergie aérothermique :

  1. Les pompes à chaleur air/air.
  2. Les pompes à chaleur air/eau.

Les pompes à chaleur air/eau captent l’énergie présente dans l’air extérieur. Elles amplifient cette chaleur avant de la transmettre à un circuit d’eau chaude de chauffage.
Les pompes à chaleur air/air puisent également l’énergie présente dans l’air extérieur. Cette chaleur extérieure est amplifiée pour chauffer l’air à l’intérieur de la maison.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur (PAC) air/air repose sur l’utilisation d’un fluide frigorigène qui, sous l’effet de la chaleur, va passer de l’état liquide à l’état gazeux. Le fluide frigorigène est en effet compressé et chauffé par le système électrique de la PAC, sous forme de vapeur haute pression.
À ce stade, le fluide est préparé pour entamer sa phase d’évaporation. La pression du fluide diminue. La chaleur peut alors être diffusée au sein de toutes les pièces du logement.

Avantages d’une pompe à chaleur air/air

Les avantages d’une PAC air/air sont nombreux.
En premier lieu, ce type de chauffage fait partie des énergies renouvelables : en utilisant l’énergie présente dans l’air, il est respectueux de l’environnement. Il n’émet pas non plus de pollution aux microparticules comme un poêle à bois par exemple.
Le chauffage air/air permet de réaliser des économies en réduisant considérablement sa consommation énergétique. La chaleur générée est 4 fois supérieure à l’électricité utilisée pour la produire.
À l’installation, la pompe à chaleur est un système peu coûteux.
Une pompe à chaleur air/air permet de moduler la puissance de chauffage de chacune des pièces de la maison.
Une PAC air/air est réversible : vous profitez du système de chauffage en hiver et du système de climatisation en été.
Une PAC peut se piloter à distance. Vous pouvez mettre en route ou arrêter le chauffage de votre logement en cas d’absence.

Rendement d’une pompe à chaleur air/air

Le rendement d’une pompe à chaleur air/air repose sur son COP (Coefficient de Performance).
Un COP 4 signifie que la pompe à chaleur peut produire 4kWH d’énergie en consommant 1kWH d’électricité, ce qui s’avère bien plus performant qu’un radiateur basse température par exemple.
L’efficacité d’une PAC air/air est cependant dépendante de la température extérieure. Le COP peut en effet diminuer à mesure que les températures extérieures baissent. Il convient donc de choisir une pompe à chaleur performante et de qualité. Dans ce cas, le COP restera toujours supérieur à 1, et ce même lorsque les températures descendront en dessous de 0 °.
La surface de la maison doit être prise en compte : plus la surface est grande, plus la puissance de la PAC doit l’être. La PAC consommera alors plus d’énergie.
Effectuer plusieurs devis et comparer les différentes pompes à chaleur vous permettra d’effectuer le bon choix.

Installation et entretien d’une pompe à chaleur air/air

L’installation d’une PAC air/air est simple, rapide, et ne nécessite pas de gros travaux, notamment parce que ses capteurs ne sont pas enterrés dans le sol. Une PAC air/air s’inclura donc aussi bien dans votre projet de construction que de rénovation.
Des aides financières sont proposées aux particuliers souhaitant installer une PAC air/air afin de remplacer leur chaudière à gaz, leur chauffage électrique ou au fioul. Grâce à ces aides financières, le prix d’achat d’une pompe à chaleur air/air devient plus intéressant que celui de l’installation d’une chaudière à gaz.
Pour bien préparer l’installation de votre PAC air/air, vérifiez les quelques points suivants :

  • vous disposez d’un emplacement pour installer le module extérieur ;
  • vous vivez dans une région au climat tempéré ;
  • votre système sanitaire dispose d’un ballon d’eau chaude ;
  • vous bénéficiez d’une bonne isolation ou avez prévu des travaux d’isolation de votre maison.

Si l’entretien d’une PAC air/air se fait annuellement, les filtres ainsi que l’unité extérieure doivent être régulièrement vérifiés et nettoyés.

Chauffage écologique et énergies vertes