Quelles sont les normes des radiateurs à eau chaude ?

Les radiateurs à eau chaude, contrairement à un radiateur électrique, fonctionnent avec une chaudière. Peu importe qu’il s’agisse d’un chauffage central à bois, au gaz, au fioul ou encore d’une pompe à chaleur ou d’un chauffage solaire.
Les radiateurs à eau chaude sont plus compliqués à installer que les radiateurs électriques, car pour leur fonctionnement, ils sont reliés au chauffage central par un circuit d’eau chaude. La chaleur des radiateurs est diffusée par un rayonnement, ce qui fait de ces radiateurs des chauffages à inertie ou à chaleur douce.
Le choix de la matière et le respect des normes des radiateurs à eau chaude sont évidemment importants pour optimiser la chaleur dans votre maison. Quel type de matériau choisir pour son radiateur à eau chaude ? Quelles sont les normes à respecter en matière de puissance et d’emplacement de ce type de radiateurs ?

Les différents matériaux d’un radiateur à eau chaude

Il existe différents matériaux utilisés pour les radiateurs à eau. Le choix du modèle de votre radiateur dépendra de la surface de votre maison ou de votre pièce, de votre consommation de chauffage, de la température souhaitée, etc.

Les radiateurs en fonte

Les radiateurs en fonte se retrouvent souvent dans des installations anciennes. Ce système se compose d’éléments juxtaposés en nombre nécessaire pour obtenir une bonne qualité de chauffage.
Généralement imposants, ils permettent de stocker une grande capacité de chaleur. La montée en température est lente, mais ils offrent une grande inertie. Ces radiateurs ont souvent un prix plus élevé que les autres.

Les radiateurs en fonte d’aluminium

Ce type d’appareil est plus léger que la fonte elle-même. Un radiateur en fonte d’aluminium chauffera plus rapidement qu’un simple radiateur en fonte.
La capacité thermique de ces appareils montre qu’ils sont plus adaptés à un logement qui possède déjà une bonne isolation.

Les radiateurs en acier

Le radiateur en acier est encore plus léger que les deux types de produits précédents. Il est constitué de panneaux en acier assez mince et chaque panneau reste creux. De ce fait, la puissance d’inertie est également plus faible. Ils vont chauffer très vite, mais refroidiront également plus vite qu’un chauffage en fonte.
Ce type de produit sera à privilégier pour une pièce peu utilisée et peut-être de petite surface. En revanche, les modèles proposés seront plus variés.

Les normes concernant les radiateurs à eau chaude

Pour un meilleur confort, il sera nécessaire de choisir une puissance de radiateur adaptée à votre pièce, et l’emplacement est également très important.

Le choix de la puissance de vos radiateurs à eau chaude

Ce choix est essentiel pour réaliser une réelle économie d’énergie.

Le choix de puissance : un choix important

Quelle que soit la puissance de votre chaudière si vous n’avez pas opté pour le bon matériau (en fonction de votre isolation par exemple) ou si la puissance de votre chauffage n’est pas suffisante, vous n’obtiendrez pas une bonne condition thermique et un bon confort de chauffage.
En effet, si votre radiateur est sous-dimensionné, il aura tendance à fonctionner en permanence, ce qui entraînera une consommation plus importante sans pour autant vous apporter une bonne qualité de chauffage.

Le calcul de la puissance de votre radiateur

Le calcul de la puissance des radiateurs dépend de deux éléments :

  • de la température extérieure moyenne ;
  • du coefficient de déperdition de la maison, c’est-à-dire en fonction de l’isolation de votre maison.

Il est important, lors de votre installation de votre système de chauffage, d’opter pour des modèles vous permettant de réaliser une réelle économie d’énergie.
Les radiateurs peuvent être à basse ou haute température. Un radiateur haute température aura une eau chaude à 90° c, tandis que l’eau d’un radiateur basse température ne montera qu’à 50° c.
Dans tous les cas, il est important que votre appareil porte la mention NF (Norme française) ou la norme CE (Communauté européenne).

La norme pour l’emplacement de votre radiateur

L’emplacement de votre chauffage va influer sur votre consommation. Quelques règles sont à respecter lors de l’installation de vos radiateurs.

Un bon emplacement pour un bon fonctionnement de votre radiateur

Là encore, l’emplacement de votre radiateur à eau chaude doit permettre à votre chauffage central d’être performant lors de son fonctionnement et vous permettre de réaliser des économies d’énergie.
Le design et la forme des radiateurs permettent de nos jours de les adapter à l’emplacement. En effet, le modèle de radiateur pourra être vertical, horizontal, pour les plinthes, etc. Par exemple, dans votre salle de bains, il sera plus judicieux d’installer un sèche-serviettes.

Des règles à respecter pour l’emplacement

Il existe quelques principes à respecter lors de l’installation de vos radiateurs :

  • Installez votre radiateur dans une zone sensible, c’est-à-dire sur les murs donnant sur l’extérieur et près des fenêtres de votre pièce. Si l’isolation de votre logement est bonne, vous pourrez faire l’installation sur des murs intérieurs.
  • Évitez une installation dans une zone de courant d’air.
  • Libérez l’espace autour de votre radiateur pour permettre une bonne diffusion de la chaleur et avoir une bonne performance thermique. Placez-le à 10 – 15 cm par rapport au niveau du sol, laissez un espace de sécurité de 15 cm sur les côtés et 50 cm en hauteur.
  • Installez votre sèche-serviettes dans votre salle de bain à distance d’un point d’eau pour des raisons de sécurité.

Peu importe le design, la forme de votre radiateur à eau chaude, qu’il soit vertical, horizontal, à panneaux, en fonte, basse température, il est important de respecter les normes pour les radiateurs à eau chaude. Le choix final se fera essentiellement sur son prix et sur son design.

Se chauffer au vert