Comment nettoyer efficacement la vitre de son chauffage à bois?

Les cheminées avec inserts et les poêles à granulés ou à bûches peuvent avoir leur vitre encrassée pour diverses raisons. Parmi les principaux motifs figure un bois de chauffage trop humide ou de mauvaise qualité. Une autre cause est une mauvaise utilisation de l’appareil et une absence de combustion optimale.
Pour éviter ces dépôts noirs, un entretien de la vitre de votre chauffage à bois est préconisé. Il existe différentes astuces abordables telles que l’utilisation de savon, vinaigre, bicarbonate de soude et du produit nettoyant pour four. Bien entendu pour que cet entretien soit efficace, il doit être régulier.

Pourquoi la vitre de mon chauffage à bois noircit-elle?

Vous possédez un poêle à bûches ou pellets ou une cheminée avec insert qui vous apporte la chaleur et le confort souhaités. Bien qu’un entretien régulier soit nécessaire comme tout système de chauffage, vous devez le nettoyer plus souvent, car la vitre noircit au bout de quelques allumages.
Il existe plusieurs explications sur le fait que le verre de votre poêle à bois ou de votre insert de cheminée noircit rapidement.

Un bois de chauffage humide

La vitre des poêles noircit à cause d’un bois de chauffage humide. En effet, un bois humide va dégager plus d’humidité dans la fumée lors de l’allumage et de la combustion. L’humidité va apparaître sur le verre du poêle ou de l’insert de cheminée et va attirer des particules qui vont venir se coller. Avec la température élevée, celles-ci vont rester figées, d’où un verre encrassé.

Un manque de tirage

Lorsqu’il y a un tirage faible, la combustion ne se fait pas complètement. Par conséquent, des dépôts noirs se fixent dans le foyer et sur le verre.
Si vous augmentez le tirage, vous constaterez que plus la combustion est forte, plus la chaleur décolle les amas noirs des vitres. Pour conserver le verre d’un poêle ou d’un insert propre, il est important d’adopter un cycle de combustion efficace.
Par ailleurs, si la vitre est souvent encrassée, le conduit ne doit pas être épargné. Comme pour une chaudière (gaz, bois…), il est nécessaire de faire un ramonage une à deux fois par an. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour l’entretien de votre chauffage à bois.

Un bois de mauvaise qualité

Du bois de récupération ou une essence non adaptée au chauffage peuvent être la cause d’une vitre encrassée.La norme NF Bois de chauffage vous précise l’essence de bois utilisée ainsi que le taux d’humidité.

5 astuces pour l’entretien de la vitre de mon chauffage à bois

Pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois, il existe plusieurs astuces faciles, efficaces et à petit prix.
Avant d’entreprendre le nettoyage de la vitre de votre poêle ou de votre insert de cheminée, attendez que celle-ci soit tiède ou froide. Selon certaines méthodes, il est préférable que la vitre de l’appareil soit légèrement chaude pour que le nettoyage soit efficace.
Prévoyez l’installation d’une feuille de journal au pied du poêle ou de la cheminée. Cela évitera que les cendres tombent sur le sol de votre maison. Bien que la plupart des produits utilisés ne soient pas toxiques, prévoyez également des gants pour éviter de noircir vos mains avec la suie.
Par ailleurs, faites attention à ne pas projeter de produits sur le joint et les parties métalliques (fonte, acier…) du chauffage, cela pourrait les abîmer et faire apparaître de la rouille.

Le papier journal

L’utilisation du papier journal est une astuce à petit prix et efficace pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois. Prenez une feuille que vous roulez en boule et mouillez-la. Vous la trempez dans la cendre. Frottez avec énergie la vitre de votre chauffage à bois avec ce papier jusqu’à ce que les traces disparaissent. Pour finir, essuyez la vitre avec un chiffon.

Le mélange du vinaigre et du sel

La seconde méthode pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois est l’association du vinaigre blanc et du sel. Mélangez l’acide acétique avec du sel que vous mettez dans un pulvérisateur. Pulvérisez ensuite la vitre avec ce produit. Laissez agir et nettoyez le verre avec une éponge.

L’utilisation du savon

Pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois, une autre technique est celle du savon. Choisissez de préférence un savon dont le pH est neutre et liquide pour une meilleure application. Pour que cette méthode soit efficace, une vitre tiède ou chaude est conseillée. Mettez sur une éponge de l’eau et du savon et frottez le verre. Ensuite, essuyez la vitre de votre poêle ou de votre insert avec un chiffon.

Le bicarbonate de soude

Une autre astuce pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois est de verser du vinaigre dans de l’eau tiède. Trempez une éponge dans ce liquide. Mettez ensuite une petite quantité de bicarbonate de soude sur l’éponge humide. Frottez le verre et passez un chiffon propre pour enlever les traces de bicarbonate.

Le produit nettoyant pour four

Une dernière technique pour l’entretien de la vitre de votre chauffage à bois est le produit nettoyant pour le four. Appliquez ce dernier sur le verre, laissez-le agir et nettoyez avec une éponge.

Pour le nettoyage de votre poêle (bois ou pellets) ou de l’insert de votre cheminée, il existe plusieurs techniques simples. Avant de les tester, vérifiez qu’il n’y a pas de contre-indication du fabricant de votre système de chauffage. Pour cela, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel.

Se chauffer au vert