Tout savoir sur les cheminées centrales

La cheminée centrale est, comme son nom l’indique, au coeur de la pièce de vie où elle est installée. Les propriétaires la choisissent avant tout pour son côté esthétique. Mais qu’en elle est-il de ses autres caractéristiques ? Quels sont ses avantages en ce qui concerne le chauffage ? Le point sur le fonctionnement des cheminées centrales, du choix à son utilisation.

Quels sont les types de cheminées centrales ?

Les cheminées centrales se déclinent en différents modèles et leur choix dépend non seulement de son design (suspendue, sur un socle, façades multiples…), mais aussi des besoins en matière de chauffage et d’économies d’énergie.

  • Le foyer ouvert offre la possibilité de voir les flammes à 360 ° et donc de profiter du feu où que vous vous trouviez dans la pièce. Si ce modèle est très esthétique, le rendement de la cheminée est quant à lui assez faible.
  • Le foyer fermé est beaucoup plus efficace sur le plan du chauffage (le rendement est 7 fois supérieur à celui du foyer ouvert). Ce modèle est conseillé lors d’une première installation ou d’un changement complet d’une cheminée déjà existante.
  • L’insert est quant à lui plébiscité dans la rénovation d’une cheminée ancienne. Grâce à lui, le foyer gagne en rentabilité et offre de meilleures performances de chauffage.

Quel combustible pour une cheminée centrale ?

La cheminée centrale est assez souple dans son utilisation. Elle utilise plusieurs types de combustible. Là encore, certains offrent une source de chaleur éphémère quand d’autres offrent plus de performances thermiques.

  • Le bois fait partie des combustibles les plus économiques du marché. En foyer fermé, il offre une chaleur douce et un très bon rendement. En revanche, en foyer ouvert, un chauffage au bois n’est que d’appoint et se contentera de réchauffer la pièce de vie. Avec un prix et un rendement très intéressant, le bois connait quelques inconvénients, notamment en ce qui concerne le stockage des bûches ou des granulés : il faut nécessairement un endroit sec et abrité pour les entreposer.
  • L’électricité n’offre pas de grandes performances de chauffage et sert exclusivement aux cheminées centrales décoratives.
  • Le bioéthanol sert aussi une cheminée qui n’a pas pour objectif de chauffer la maison. En revanche, ces cheminées sont faciles à installer, car les foyers au bioéthanol ne demandent pas de conduit d’évacuation. Combustible coûteux au rendement peu élevé, son intérêt est limité et ne sert qu’à la décoration.
  • Le gaz peut de son côté permettre à la cheminée de servir de chauffage central pour toute la maison et les flammes qu’il offre ont un rendu presque similaire à celui d’un foyer au bois. Seul inconvénient ici : être relié au chauffage de ville. Sinon, les bouteilles de gaz sont nécessaires (et encombrantes).

Quel design pour une cheminée centrale ?

Une cheminée centrale donne un cachet supplémentaire à la pièce. Contempler depuis son canapé les flammes dans les foyers, quoi de plus confortable et hypnotisant ? Contemporain ou plus rustique, le design se choisit en harmonie avec le style de votre maison ou de votre décoration intérieure.

Cheminée centrale et design moderne

Les habitations modernes, maisons ou appartements, n’ont pas nécessairement besoin d’une cheminée pour chauffer l’intérieur. C’est pourquoi les propriétaires se laissent tenter par un modèle plus design, plus décoratif, à l’allure contemporaine. Ces cheminées, souvent électriques ou au bioéthanol, ont l’avantage de réaliser de jolies flammes et d’assurer le spectacle, soit derrière la vitre des inserts, soit dans le foyer ouvert. Cheminée suspendue, avec ou sans socle, en acier ou en aluminium, encastrée dans un mur pour faire office de séparation, la cheminée centrale, quel que soit le design, se transforme rapidement en véritable coeur battant de la maison.

Cheminée centrale et charme de l’ancien

Avec un peu d’imagination et de savoir-faire, il n’est pas rare de transformer une cheminée murale en version centrale dans une rénovation d’intérieur, surtout si le mur n’est pas porteur. Vous conservez les matériaux nobles que sont la pierre et le bois pour apporter un effet cosy et chaleureux, côté salon et côté salle à manger. Un chauffage au bois ajoute au charme de l’ensemble. Un insert est idéal si la cheminée est le point central du chauffage. Si elle ne sert que de décoration, alors un foyer ouvert est suffisant.

Installation et entretien de la cheminée centrale

Une fois le projet de cheminée centrale défini, le recours à un professionnel certifié RGE (label Reconnu Garant de l’environnement) est nécessaire pour obtenir des aides. C’est lui qui définira la pose, les besoins en maçonnerie, l’installation ou la modification d’un conduit de cheminée selon les besoins.Quant à l’entretien, la cheminée à bois nécessite un ramonage bisannuel. Quant aux vitres des inserts ou des foyers fermés, ils nécessitent également un nettoyage régulier pour éviter tout encrassement.

Chauffage écologique et énergies vertes